Avis Plus 500 : Notre analyse & présentation complète

Sommaire (résumé)

Créé en 2008 à Haifa, en Israël, le broker Plus500 propose des services de trading en ligne dans le domaine des CFD, les contrats sur la différence.

Dès 2009, Plus500 propose ses services de CFD sur actions sans commission.

Les CFD sont des contrats sur la différence, contract for difference en anglais.

Son atout majeur se trouve dans l’effet levier qui lui est associé et n’existant pas avec les actions classiques.

En effet, ce contrat est un dérivé de l’action, reproduisant les variations d’un cours spécifique.

Plus500 s’est rapidement imposé dans le monde des courtiers et Il est coté à la bourse de Londres, la London Stock Exchange.

En termes de sécurité, les différents accords émis par entre le groupe Plus500 et de nombreux pays assurent aux clients une transparence et une légalité de la part du broker, transmise par leurs communiqués réguliers.

Plus500 prône une relation de qualité, de confiance et de sûreté vis-à-vis du client et des marchés.

Ce courtier, en plus de la garantie en termes de sécurité, propose un panel de marchés très variés, et ce sur plusieurs plateformes, sur le web mais également sur mobile.

Les marchés accessibles au trading en ligne sur Plus500, basés sur les CFD, offrent de grandes possibilités de trading, dans de nombreux domaines.

En tant que client, vous aurez accès aux actions d’entreprises, aux marchés des crypto-monnaies, des matières premières et des indices boursiers.

Plus500 est un courtier intéressant si vous souhaitez pratiquer la bourse sur une plateforme de trading équivalent aux conditions professionnelles du trading.

Ce courtier ne propose pas qu’une sécurité et une légalité, grâce à des accords, reconnues sur tous les continents, et de vastes marchés mais aussi des formations.

Elles vous permettront d’apprendre les rudiments du trading et le maniement de la plateforme, sur PC comme sur mobile, Plus500 est disponible en tant qu’application sur une large gamme de supports : iPhone, iPad, Android et Windows.

Pour ce qui est des IOS et des Linux, Plus500 reste accessible grâce à sa plateforme web.

La réputation du broker Plus500 n’est plus à prouver, il a plus de 200 000 clients actifs, avec un volume de trading de 1,3 trillion de dollars.

Ceci sans regarder l’ensemble des marchés que la plateforme propose, soit plus de 2000 actifs potentiels pour l’utilisateur, lui laissant un choix immense et une possibilité de portefeuilles d’actifs gigantesques.

Les plateformes de Plus500 sont aussi reconnues dans le domaine, leur application disponible sur l’Apple Store et Google Play est parmi les mieux notées des applications de trading en ligne.

Dès 2013, Plus500 propose un CFD sur le Bitcoin, c’est la première société de trading présentant une cryptomonnaie.

Innovant, ancré dans le réel et reconnu par ses pairs, Plus500 a su faire ses preuves depuis son entrée sur le marché des courtiers.

Son adaptation aux différentes nouvelles technologies est l’évidence d’une bonne santé de l’entreprise et d’une société d’avenir, sachant s’affirmer dans le monde et vis-à-vis de ses concurrents.

Plus500 propose une structure fiable, des interfaces ergonomiques, fluides et pratiques.

Ce broker présente également un large choix d’investissements CFD, dans toutes sortes de marchés : actions, matières premières, Forex, ETF, cryptomonnaies.

Le trader choisissant Plus500 possède grâce à cela d’énormes possibilités d’investissements et de diversification dans son portefeuille d’actifs.

Commissions (charges)

Les frais du broker Plus500 sont particulièrement bas mesurés aux autres courtiers, ce qui est un avantage pour tout trader souhaitant investir à peu de frais.

Plus 500 se trouve parmi les plus basses commissions du milieu sérieux des courtiers.

Plus500 ne demande aucun frais de dépôts, cependant il faut garder à l’esprit que l’Etat dans lequel vous résidez ou le moyen de paiement que vous utilisez pour l’opération de dépôts peut, dans peu de cas, vous prélever des frais sur vos transactions, ceci est à prendre en compte, et nous vous invitons à vous informer auprès des acteurs concernés (Etat et émetteur de paiement).

Prêtez également attention aux taux de change de vos devises lors de vos transactions.

Contrairement à certains autres brokers basés sur les CFD, Plus 500 ne prend aucune commission sur vos opérations de trading.

En vendant ou achetant vos actifs, Plus500 ne touche rien de la transaction.

En effet, Plus 500 acquiert son profit sur les spreads présents sur l’ensemble des différents actifs.

Le spread est la différence entre le prix d’achat et le prix de vente de l’actif. Les spreads des actifs sont consultables sur la page de détails d’ actifs.

Ces spreads varient en fonction des conditions de trading, du montant investi et de l’actif en question.

Ceci vaut pour les spreads variables mais il existe également des spreads fixes, vous devrez alors payer un montant spécifique établi, quel que soit le volume de l’échange.

Spread fixe ou spread variable, ce choix va changer votre stratégie de trading et votre profit. Vous devez donc y faire attention.

Certains frais sont appliqués pour le financement de nuit. Celui-ci se déclenche lorsque vous maintenez une position après un certain temps, il sert à financer le coût de l’effet levier permettant d’ouvrir différentes positions CFD.

Il existe également des frais sur les taux de conversion de devises lors de trading vers une devise étrangère à la vôtre, qui s’élève jusqu’à 0.3%.

Plus500 propose 5 retraits gratuits par mois, autres que par virement. Un retrait par virement coûte environ 5 $. Au-delà des 5 retraits gratuits hors virement, les frais de retrait montent à 10 $ par retrait.

En cas d’inactivité, des frais de 10 $ par mois vous seront imputés.

Ceux-ci s’appliquent si vous ne vous connectez pas à votre 3 mois à la suite, ensuite ces frais d’inactivité vous seront débités chaque mois d’inactivité.

À l’opposé, les dépôts, les alertes sur les prix et la reconduction de votre position n’engagent aucun frais, ni sur les cotations des devises en temps réel, ni sur le prix du CFD sur les actions en direct.

Les tableaux et les graphiques dynamiques sont également disponibles sans frais.

Aucun frais de dépôts, une gratuité des retraits, certes limitée mais réellement suffisante pour un trader, à souligner également que les retraits, et aussi dépôts, n’ont aucun plafond si n’est le vôtre, ici Plus500 se place dans une position plus que favorable parmi ses concurrents.

Dans l’ensemble, ce courtier n’a que des frais raisonnables, bien plus bas que la grande majorité des offres de brokers.

En effet, il ne prend aucune charge de commission, la rémunération de Plus500 se basant uniquement sur les contrats sur la différence, existant dans toutes vos transactions, puisque les CFD sont des réplications du marché, assurant une sérénité d’investissements et une meilleure protection que sur le marché classique.

 

S’inscrire

La simplicité d’inscription sur Plus 500 rend l’investissement en ligne confortable, rapide et simple d’accès.

En effet, quelques étapes seulement vous séparent de l’utilisation de la plateforme de trading en ligne de Plus500.

Voici les quelques étapes :

Première étape : Rendez-vous sur https://www.plus500.fr/, aller dans « trader dès maintenant ».

Ici, vous marquez votre adresse e-mail et créez votre mot de passe, vous avez également la possibilité de vous connecter grâce à votre compte Google, Facebook ou Apple.

Seconde étape :

Vérifiez votre identité grâce à l’identification du KYC (Know You Customer).

Il vous faudra trois documents :

  • La copie d’une pièce d’identité en cours de validité (Carte d’identité, passeport, permis de conduire, etc),
  • La copie du justificatif de domicile, qui doit être valide d’au moins trois mois),
  • La copie de la carte de paiement, carte bancaire ou tous autres moyens de fournir une vérification de la source de fonds.

 

Une fois vos documents vérifiés et validés, la troisième et dernière étape de l’inscription : Effectuez votre premier dépôt, qui doit être d’un minimum de 100 euros.

Une fois ceci fait, les portes sont ouvertes, vous pouvez commencer à trader en ligne sur Plus500, sur votre appareil favori (PC, Mac, tablette ou smartphone).

Quelques formations sont disponibles, pour vous aider à maîtriser l’interface et à gérer la gestion des risques.

Fortement recommandées pour les néophytes et novices, les traders plus expérimentés sauront se passer de ces formations.

De plus, il peut être intéressant de se pencher sur la FAQ pour compléter votre compréhension sur le broker Plus500.

Avec quelques documents validant votre identité, gage de fiabilité, et 100 € en poche, vous voilà inscrit sur Plus500 et prêt à trader.

Ce courtier est accessible, tant par la rapidité de l’adhésion que par le peu de liquidité à investir au minimum pour entrer dans l’expérience du trading en ligne.

Ceci est très appréciable, pour les débutants comme pour les plus expérimentés, seuls les amateurs de formalité seront dépités par cette simplicité d’enregistrement.

Dépôt & retrait

Chez Plus500, vous avez la possibilité, le choix de nombreuses méthodes de dépôts.

Le broker en ligne Plus500 accepte les méthodes suivantes (liste non-exhaustive) : les cartes Visa et les cartes Mastercard, le virement bancaire, les portefeuilles électroniques Giropay, Klarna, PayPal, Skrill, Truslty, ou encore BPay pour l’Australie.

Les dépôts par cartes et portefeuilles électroniques sont instantanés, prêts à être utilisés pour trader.

Le virement bancaire est plus long, il peut durer jusqu’à trois jours ouvrés avant d’être utilisable.

Il est à noter que le virement bancaire minimum s’élève à 500 €, tandis qu’il est de 100 € pour les autres solutions de paiements, cartes et portefeuilles.

Comment effectuer un dépôt sur Plus 500 ?

En quelques étapes simples, voici le processus :

  • Rendez-vous sur votre compte de trading Plus500,
  • Cliquez sur « Gestion de fonds »,
  • Une fois ici, aller sur « Dépôt »,
  • Puis compléter l’ensemble des informations demandées, dont le montant de la somme à déposer sur votre compte Plus500,
  • Cliquez sur « Soumettre ».

Pour la méthode sur l’application mobile, vous accédez à l’écran « Gestion de fonds » sur votre menu, puis procéder aux mêmes étapes.

Une fois votre dépôt effectué, selon la modalité de paiement choisie, vous pouvez trader.

Cependant, il est important de souligner que certaines méthodes de paiement peuvent ne pas être disponibles en fonction de votre localisation, cela dépend du pays dans lequel vous vous trouvez, ou, petite astuce, des réglages de votre VPN si vous en avez un.

Pour les retraits, il n’y a aucune limite maximale, et une limite minimale de retrait de 50 €. Bien sûr, vous ne pouvez retirer davantage que ce que vous possédez sur le compte.

Si vous dépassez le montant de votre dépôt, le dépôt sera versé sur votre moyen de paiement (carte, portefeuille électronique), ensuite ce seront vos profits qui seront versés sur votre compte bancaire.

Comment effectuer un retrait sur Plus 500 ?

En quelques étapes simples, voici le processus :

  • Rendez-vous sur votre compte de trading Plus500,
  • Cliquez sur « Gestion de fonds »,
  • Une fois ici, aller sur « Retraits »,
  • Puis compléter l’ensemble des informations demandées, dont le montant de la somme à retirer de votre compte Plus500,
  • Cliquez sur « Soumettre ».

 

Pour la méthode sur l’application mobile, vous accédez à l’écran « Gestion de fonds » sur votre menu, puis procéder aux mêmes étapes.

Il est important de savoir que certaines méthodes de paiement peuvent ne pas être disponibles en fonction de votre localisation, cela dépend du pays dans lequel vous vous trouvez, ou, petite astuce, des réglages de votre VPN si vous en avez un.

Le traitement des retraits dépend de la modalité de paiement choisie, la durée de traitement pouvant prendre jusqu’à trois jours ouvrables.

Il faut aussi souligner, que ce soit pour les dépôts ou les retraits, que vous ne pouvez utiliser uniquement les moyens de paiement vous appartenant, dont vous êtes le titulaire.

De plus, les limites de dépôts et de retraits peuvent varier en fonction du pays dans lequel vous résidez.

Ces limites sont indiquées sur la page de dépôts, en fonction du pays et du moyen de paiement.

Ne se limitant pas à sa simplicité d’inscription, Plus500 continue sur sa lancée : simple et efficace.

Quelques étapes limpides accessibles sur leur plateforme suffisent à poursuivre votre trading avec les fonds souhaités sur le moment.

En outre, vous avez une gratuité de retraits, jusqu’à cinq par mois, ce qui est largement suffisant dans le domaine du trading, surtout pour le trading à moyen et long terme.

Les retraits et les dépôts ne sont soumis à aucune limitation maximale par Plus500, selon vos fonds.

La rapidité du traitement des retraits est également appréciable, le délai entre votre retrait de fonds de Plus500 et l’arrivée de ces liquidités sur le service de votre choix n’excède pas trois jours, en fonction du prestataire choisi.

Plus500 ajoute donc à son accessibilité et sa sécurité la rapidité aux nombres de ses qualités.

 

Plateforme de Trading

Plus500 offre ses propres services de trading via ses plateformes.

Dans un premier temps, sa plateforme en général. Celle-ci est lancée la même année que la création du broker Plus500 en 2008, elle profite donc d’une grande expérience en matière d’attente des utilisateurs.

Autre atout de taille, la plateforme est accessible dans de nombreuses langues : anglais, français, hébreux, arabe, chinois, etc.

Une trentaine de langues en tout, ce qui la démarque de beaucoup de courtiers et favorise la compréhension, et par là l’expérience, de l’utilisateur.

Si la plateforme est peu personnalisable, elle se révèle particulièrement ergonomique, fluide et agrémentée d’un design professionnel.

Elle est intuitive et simple à prendre en main.

L’emplacement des différentes fenêtres n’est donc pas modifiable, mais la frustration des fanatiques de personnalisation est compensée par un site agréable à l’œil sans modification nécessaire pour l’expérience du trading.

Leur plateforme propose ses outils d’analyses graphiques et techniques nécessaires à l’activité de trading.

Vous pouvez ajouter à vos graphiques des indicateurs techniques.

Vous pouvez également utiliser des outils de dessins afin de faciliter la mise en évidence des lignes de tendances, également pour les figures chartistes.

Pour vous faciliter davantage la tâche, la barre de recherche permet d’accéder rapidement aux actifs vous intéressants.

De surcroît, Plus500 possède un système de suggestions automatiques, vous permettant d’accélérer vos recherches.

En termes de trading pur, tous les types d’ordres de base sont disponibles : take profit, ordre limite, stop loss, etc.

Vous aurez accès à davantage d’ordres, ainsi vous avez la possibilité de définir un stop loss suiveur ou trailing stop.

Cet ordre permet de sécuriser vos profits peu à peu si le marché progresse vers votre prédiction.

Vous pouvez également définir des alertes de prix, pour ne pas avoir à suivre la progression des marchés continuellement, ces alertes de prix vous seront envoyés comme notifications par email, ou notification push sur l’application mobile.

Il existe plusieurs versions de cette plateforme, tout d’abord la plateforme Web, disponible sur l’ensemble des navigateurs Internet, sur PC Windows ou Linux, iOS, smartphone ou encore tablette.

La plateforme Web s’est adaptée au MediaQuery (adaptation des pages web aux formats autres que PC ou Mac) depuis 2010.

En 2011, Plus 500 lance ses premières versions de son application de trading pour iPhone et iPad. En 2012, c’est au tour de la version dédiée aux smartphones et tablettes tournants sur Android de voir le jour.

En mars 2015, Plus500 ajoute une application Windows de trading en ligne, complétant la liste des adaptations de la plateforme.

Toutes ces versions doivent être téléchargées pour être utilisées.

Plus 500 possède les applications de trading CFD parmi les mieux notées sur Google Play et Apple Store.

Ce qui montre une satisfaction des utilisateurs actuels de cette plateforme riche en fonctionnalités pour le maniement du broker Plus500 lors de leur déplacement, voire certainement de l’utilisation exclusive de Plus500 sur une application mobile.

Leur version WebTrader, apparue en 2016, finie la liste des versions de la plateforme permettant à cette dernière d’être accessible sur tous supports numériques.

Cette version est disponible depuis un navigateur web : Google Chrome, Brave, Mozilla Firefox, Opera, Microsoft Edge, etc…

Un point est cependant à relever, le point faible du courtier, Plus 500 n’accepte pas les plateformes tierces, comme Metatrader ou ProRealTime.

Cependant, ceux-ci proposent un plus grand choix d’outils d’analyse technique.

Ceci pourrait freiner les traders les plus expérimentés, mais avec le temps, il est possible que Plus500 y remédie.

L’expérience de Plus500 sur sa plateforme est admirable, en effet son utilisation est agréable, fluide et intuitive, les designs sont ergonomiques et les outils de trading sont présents, suffisamment pour accompagner l’utilisateur dans son analyse des marchés et sa stratégie d’investissement.

En revanche, l’interface n’est pas personnalisable, ce qui est regrettable mais quelque peu superflu au vu de celle-ci, déjà ergonomique et fluide.

Point avantageux : disponible sur tous les supports ayant accès à Internet, WebTrader est accessible à tous navigateurs peu importe l’OS de l’appareil.

Sans compter les différentes applications s’adaptant aussi bien aux iPhones, iPads qu’aux Windows et Android.

Cela rend Plus500 facile d’accès, d’autant plus que leur application est parmi les meilleures du marché de l’investissement, ce qui est confirmé par sa notation sur Google Play et l’Apple Store.

Ceci rend Plus500 encore plus attractif car l’utilisateur peut se limiter au maniement du courtier en ligne simplement à partir de son smartphone, ou de sa tablette, outils totalement mobiles.

Point négatif : Très hermétique, Plus500, s’il possède les outils nécessaires pour l’analyse et la recherche, ne donne pas accès à d’autres services d’analyses et de recherche plus complets qui conviennent davantage aux traders plus expérimentés.

Marchés & produits

Plus500 propose une grande variété de produits et marchés accessibles grâce à sa plateforme.

Basé sur les CFD, ce trading est varié permettant aux utilisateurs de varier leur portefeuille, ou bien de se concentrer sur leur actif favori, que ce soit cryptomonnaie, devise, matières premières, actions ou indices boursiers.

Plus500 offre également un accès aux ETF, très prisés pour leur stabilité engendrant une rentabilité à long terme.

Le courtier Plus500 offre un choix d’investissement réellement considérable, une mine d’or pour qui souhaite diversifier son portefeuille d’actifs. Vous avez matière à obtenir de bons investissements.

Plus500 se rémunère grâce aux spreads, il est bon de savoir que leur commission est à partir de 0.13% pour les CFD actions, ce qui reste relativement bas comparé aux autres courtiers.

Celle-ci est à partir de 0.10% pour les indices boursiers, les cryptomonnaies, les matières premières, les trackers ETF et les devises Forex.

Ces taux sont avantageux pour le client, et permettent aux traders d’investir à moindre frais. Un réel bon point pour Plus500 vis-à-vis de la concurrence.

Le choix de placements est impressionnant. Avec plus de 2000 actifs différents, vous avez de larges possibilités de trading.

La part la plus importante d’actifs possibles sont les CFD sur les actions, avec un panel de 1800 actifs utilisables : Total, Thalès, Orange, BNP Paribas ou encore Danone, Ubisoft ou LVMH sont quelques-unes des actions d’entreprises françaises disponibles.

Vous pouvez trader des actions de 24 pays différents : Allemagne, Japon, Etats-Unis, Royaume-Uni, Hong-Kong ou bien Singapour pour en citer quelques-uns.

Les actions des entreprises du palmarès mondial sont à votre portée sur Plus500.

La deuxième part, en termes de quantité, ce sont les CFD sur les ETF.

Vous pouvez diversifier votre portefeuille avec les 80 ETF proposés par Plus500.

Un ETF, Exchange Traded Funds, est un fond de placement dont le but est de répliquer les performances d’un indice donné.

Il fluctue en fonction de cet indice en suivant sa performance et contient une sélection d’investissement, diminuant les risques de courbe en dents de scie, cette sélection permet de lisser la courbe.

Ce n’est pas un investissement de court terme, les ETF sont faits pour le long terme. Parmi les nombreux ETF proposés, il n’est malheureusement pas noté si les ETF sont redistribuants (vous touchez un dividende en fonction des bénéfices, ou capitalisants (les dividendes sont réinvestis).

Ensuite viennent les paires de devises Forex, où 60 actifs sont disponibles. Ce marché mondial trade les différentes devises du monde entre elles.

C’est un marché très fluide, parmi les plus importants en quantité.

Vous pourrez également trouver 34 CFD sur les indices boursiers différents.

Ce qui vous permet de pouvoir investir dans une vingtaine de pays et quelques indices sectoriels : cryptomonnaies, immobilier ou encore les technologies de nouvelle génération comprenant des sociétés comme Facebook et Netflix.

Le marché des CFD sur les matières premières est aussi accessible sur Plus500. On y trouve 22 matières premières allant du pétrole au soja, de l’or au coton.

Enfin le secteur des CFD sur les cryptomonnaies, où 13 actifs sont disponibles.

C’est un secteur particulièrement prisé, mais attention cependant, ce sont des actifs extrêmement volatiles. On y trouve les cryptomonnaies les plus populaires : le Bitcoin et l’Ethereum.

Il existe aussi un indice combinant le Bitcoin et l’Ethereum.

Un autre indice est particulièrement intéressant puisqu’il minimise les risques de ce domaine très fluide et augmente par conséquent les potentialités de bénéfices, c’est l’indice Crypto 10.

Le trading des CFD sur les cryptomonnaies ne demande aucun compte à ouvrir chez une cryptobourse ni l’ouverture d’un portefeuille en vue de sécuriser les jetons.

De plus, grâce aux courtiers, vous pouvez donner des ordres pour gérer les risques, utile notamment avec des valeurs aussi volatiles que les cryptomonnaies.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.

76,4% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

La diversité du possible en investissement sur le courtier en ligne qu’est Plus500 est très intéressante.

Cette diversité de choix laisse un large champ d’investissements envisageables, et ce non seulement dans le domaine des actions qui est particulièrement hétéroclite dans les secteurs d’activité des différentes entreprises qui sont présentes mais aussi dans de nombreux marchés : ETF, matières premières, Forex, cryptomonnaies ou indices boursiers, l’utilisateur saura trouver les marchés qui l’intéressent pour y investir.

Si trader est stimulant, avec Plus500 le trading en ligne devient encore plus passionnant devant la multitude des actifs accessibles.

Cette multitude est également pertinente en vue de diversifier à la fois ses centres d’intérêts, car il est nécessaire d’investir dans un domaine que le trader comprend, mais aussi son portefeuille d’actifs, nécessaire aussi, l’investisseur se doit de connaître et d’appliquer le dicton populaire : « Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ».

En effet, malgré une analyse poussée et une stratégie vigilante, l’investisseur n’est jamais à l’abri d’un mauvais placement. La diversification de votre portefeuille sert à limiter les risques.

Les marchés et produits proposés par Plus500 sont une des forces majeures du courtier.

Research

Leur plateforme de trading propose de nombreux outils, suffisants pour effectuer toutes vos analyses sur le courtier Plus500.

Il vous propose des indicateurs techniques et vous donne la possibilité de dessiner vos lignes de tendance, vous pouvez sauvegarder vos recherches et analyses.

Ceci vous permet de reprendre vos analyses plus tard, ou de les consulter ultérieurement.

Vos analyses permettent de comprendre, de tenter de prévoir les fluctuations du marché et ainsi faire les placements qui vous conviennent le mieux.

Ceci facilite vos prises de décisions, et guidera vos prises de décision.

De plus, il vous aide dans les ordres à donner, qui seront déterminés par vos recherches, ils sont les conséquences, la suite de vos recherches et permettent de vous repérer dans vos investissements.

Plus 500 propose un service en ligne complet, ne nécessitant pas d’apport extérieur.

Ainsi, le calendrier économique est disponible sur la plateforme. Vos analyses n’ont pas besoin de recours à des sources tierces, tout est disponible sur la plateforme, vous permettant une réelle vue d’ensemble des différents marchés proposés sur le même service, que propose Plus500.

Vous avez également accès au calendrier des publications des entreprises, tout ceci proposé avec les différents filtres dont vous aurez besoin dans le but d’affiner et de faciliter vos recherches.

L’information est rapide d’accès, et disposée de manière lisible, le tout sur la même plateforme.

Le courtier Plus500 offre également un indicateur de sentiment de marché, qui a pour objectif de mesurer la tendance, de prendre la température du marché.

C’est une jauge montrant la part, en pourcentage, des vendeurs et acheteurs sur un actif particulier chez les utilisateurs de Plus500.

Cet indicateur révèle la tendance, qui n’est pas souvent à suivre.

Le principe est simple, la majorité a rarement raison, quasiment toujours tort, il peut être intelligent de prendre le contrepied.

A minima ne pas se laisser influencer par cet indicateur, celui-ci étant peu perspicace, et très peu fonctionnel.

Les services de recherche permis par les prestations de Plus500 sont assez complets, les principaux éléments, les éléments essentiels, sont bien présents.

Bien que les traders les plus experts auront certainement besoin de plus d’outils pour affiner leurs analyses et recherches, les analyses effectuées grâce à la plateforme de Plus500 et les services proposés par le broker sont stimulantes pour un novice, galvanisantes pour un néophyte.

L’option d’enregistrement est pertinente, permettant à chacun de reprendre ses analyses quand bon lui semble, en vue de continuer ses recherches ou pour les appliquer dans sa stratégie de trading.

Le calendrier est également intéressant, le calendrier économique est un composant de base des analyses et recherches, servant le trader dans ses projections, permettant de consolider ou changer sa stratégie.

C’est un outil essentiel, il est plaisant de voir à disposition de l’utilisateur les calendriers de différentes entreprises sur lesquelles il peut investir.

Service client

Le service client de Plus500 est assez réactif de par la rapidité de ses réponses.

L’assistance clientèle est professionnelle et répond 24H/24H. Il existe plusieurs moyens de les contacter.

Léger défaut cependant, ils ne possèdent pas de service clientèle téléphonique, le client ne peut pas leur téléphoner.

De plus, leur service propose un conseiller personnel, atout notable pour ne pas être fréquent. Ceci est particulièrement intéressant pour les débutants en trading.

Vous pouvez également les contacter via des formulaires de contact, mais surtout par mail.

Pour une réponse express, bien que toujours pertinente et complète, la plateforme dispose d’un chat. Le chat est intéressant dans la mesure où l’interaction se fait sous forme de discussions écrites, rendant le service plus humain. Les agents du service clientèle qui vous répondront sont qualifiés et très professionnels.

Grâce au chat, vous pouvez compter sur une réponse dans les minutes qui suivent votre envoi de message.

Ils répondent à toutes sortes de questions, que ce soit au sujet des frais ou de l’utilisation de la plateforme de trading en ligne de Plus500.

Le chat est idéal pour vos questions rapides sur le broker Plus500.

Pour une question particulière liée à votre compte, privilégiez l’envoi d’e-mail à l’assistance.

De manière générale, Plus500 possède une assistance clientèle plus élevée que les standards du domaine des courtiers, ils ont pour eux la rapidité de réponses, l’accessibilité 24H/24H et la qualification de leurs agents.

Ils sont donc disponibles par email et par chat.

Formations sur le site

Plus500 offre quelques formations pour former son utilisateur aux bases du trading et à l’utilisation de sa plateforme, et des outils qu’elle contient.

Les formations proposées par ce courtier sont plutôt faibles lorsque l’on voit ce qui est proposé chez la concurrence.

Cependant, elles donnent quelques notions afin de comprendre les mécanismes de Plus500, ceux des marchés et comment bien se repérer, savoir maîtriser leur plateforme.

De surcroît, sans inscription préalable, Plus500 donne accès à de courtes vidéos explicatives permettant aux néophytes de comprendre quelques bases du trading en ligne avec Plus500.

Le courtier propose aussi une espèce de pré-inscription, appelée « compte démo » permettant de simuler le trading avant de se lancer réellement dans cette expérience.

Sans mettre en jeu son argent, cela ne rapporte bien sûr aucun bénéfice pécunier mais peut soulager les craintes, les appréhensions de certains, au moins apprendre la manipulation de la plateforme et immerger l’expérimentateur dans le monde du trading.

Le compte de démonstration n’est pas limité dans le temps, et c’est un avantage pour ceux qui souhaitent prendre leur temps afin de se familiariser avec l’environnement de la plateforme, son interface, et les bases du trading sans se soucier de l’aspect financier.

Celui-ci peut ainsi tester leur stratégie de trading et s’intéresser aux nombreux aspects de l’investissement en ligne.

Pour résumer la formation sur Plus500, si elle est intéressante pour les traders néophytes, elle sera décevante pour les traders expérimentés.

Elle ne permet pas de monter en compétence, mais apprend quelques bases et comment se familiariser avec l’interface.

Si la formation proposée par Plus500 n’a pas la prétention de vous faire devenir des traders expérimentés, ni même de faire augmenter vos compétences, elle sera efficace pour aider tous types d’utilisateurs à la prise en main de l’interface.

 Il faut souligner en revanche la présence du compte de démonstration, qui, comme la formation, est utile aux néophytes.

En effet, en immergeant l’utilisateur de ce type de compte dans l’environnement Plus500, le courtier donne une réelle formation sur le fonctionnement des marchés, de manière fictive mais éducative.

Sécurité

L’entreprise Plus500 excelle en termes de sécurité. Fondé en 2008, Plus500 lance sa plateforme de trading en ligne, en 2011 il atteint plus de 2 millions de transactions mensuelles.

En 2013, le broker Plus500 entre en bourse à Londres (London Stock Exchange). La société Plus500 est aussi pourvu de trois licences de niveau 1 et de quatre licences de niveau 2.

De plus, ce broker met en place de nombreux accords avec différents pays. A Chypre, il obtient le CySEC, Cyprus Securities and Exchange Commission.

Au Royaume-Uni, le FCA, Financial Conduct Authority. Ils possèdent aussi des accords avec Singapour, le MAS, Monetary Authority of Singapore, avec l’Australie, l’ASIC, Australian Securities and Investments Commission et avec les Seychelles, le FSA, Financial Services Authority Seychelles.

Ils ont des accords avec la Nouvelle-Zélande, émise par la FMA, Financial Markets Authority, et l’Afrique du Sud avec la FSCA, Financial Sector Conduct Authority of South Africa.

En France, Plus500 a également un accord émis par l’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers.

Tout ceci participe à la sécurité de Plus500, donne au broker des gages de confiance et marque son expertise, participant à placer Plus500 au sommet de son domaine en matière de sécurité.

Les fonds des clients sont donc protégés en fonction des différentes juridictions. En Europe, les clients profitent d’une garantie de protection jusqu’à 20 000 euros.

Pour le Royaume-Uni, cette protection va jusqu’à 85 000 livres sterling.

À cette protection garantie par les lois européennes, s’ajoute la sécurité de Plus500.

En effet, les fonds des utilisateurs traders sont distincts des fonds de roulement de l’entreprise.

En cas d’insolvabilité ou de faillite, Plus500 garantit la possibilité de recouvrer jusqu’à 50 000 € de leur liquidité.

Les résidents de l’Union Européenne peuvent donc récupérer 70 000 € de leur capital maximum.

Les résidents de l’Union Européenne peuvent également profiter d’une protection contre les soldes négatifs, ce qui permet aux traders de ne pas perdre plus de fonds qu’investies.

Plus500 se défend aussi d’une bonne protection numérique, sa plateforme en ligne étant équipée d’un chiffrage SSL 128 bits. Gardant en sécurité mot de passe, données bancaires et données personnelles des utilisateurs en cas de piratage.

Les différents accords de Plus500 avec de multiples États, sans compter bien sûr sa mise en bourse à la London Stock Exchange cinq ans après la création de la société Plus500, sont gages de sécurité et mieux encore, place ce courtier en ligne sur les podiums des meilleurs brokers parmi ses concurrents en termes de fiabilité et de sûreté.

D’autant plus que ce broker publie régulièrement des rapports, montrant par là une transparence envers ses clients et les différentes agences.

Notons également l’assurance pour l’utilisateur de revoir ses fonds, ou une partie au moins, au cas où l’entreprise se révèle insolvable un jour, jusqu’à 70 000 € pour les utilisateurs résidents dans l’espace de l’Union Européenne. Plus500 excelle en matière de sécurité, c’est l’un de ses énormes points forts.

Foire Aux Questions : Les questions récurrentes concernant le Broker Plus500

  • image/svg+xmlimage/svg+xml
    Comment Plus500 est autorisée/réglementée ?

    Plus500 est réglementée dans de nombreuses juridictions sur différents continents. C’est l’une des plateformes de trading les plus sûres et crédibles à l’heure actuelle. En France, elle est régulée par l’AMF mais aussi en Australie par l’ASIC, au Royaume-Uni par la FCA, etc.

  • image/svg+xmlimage/svg+xml
    Puis-je trader sur Plus500 depuis un mobile ? Une tablette ?

    Plus500 possède les applications parmi les mieux notées du secteur du trading en ligne sur Google Play et Apple Store, vous pouvez trader depuis n’importe quel smartphone Android ou Apple, de même pour les tablettes. Toutes les fonctionnalités présentes sur leur plateforme Web y sont présentes, c’est donc tout à fait possible d’utiliser vos smartphones ou tablettes dans le but de trader ou faire vos recherches et projections.

  • image/svg+xmlimage/svg+xml
    Quel est le dépôt minimum à investir sur Plus500 ?

    Lors de l’inscription, il est demandé d’effectuer un dépôt de 100 € minimum pour commencer à trader.

  • image/svg+xmlimage/svg+xml
    Où est basé Plus500 ?

    Plus500 est fondé en Israël, mais la société possède de nombreuses filiales sur de nombreux continents.

Commencez à trader !

Créez votre compte sur Plus500